Accueil » En famille » Cinq jeux de cartes pour jouer en famille
Les grands classiquesEn famille
08.07.2022

Cinq jeux de cartes pour jouer en famille

Le grand départ pour les vacances approche et vous ne pouvez pas emporter une ludothèque entière avec vous ? Heureusement, il existe un objet qui ne prend pas de place, dont vous avez forcément un exemplaire chez vous, et qui se décline en une centaine de jeux différents : un paquet de cartes à jouer ! Au nombre de 32 ou de 54, les cartes offrent des possibilités de jeux adaptés à tous les âges. Pour vous rafraîchir la mémoire, voici quelques règles qui amuseront petits et grands. 

👉 Jeu de cartes pour un joueur
👉 Jeux de cartes à partir de 2 joueurs
👉 Jeu de cartes à partir de 3 joueurs
👉 Jeu de cartes à partir de 4 joueurs

Jeu de carte pour un joueur :

Le solitaire (à partir de 7 ans)

Le but du jeu est de rassembler toutes les cartes en quatre suites ascendantes : de l’as jusqu’au roi. On dispose les cartes en 7 colonnes allant d’une à 7 cartes (de gauche à droite). On retourne la première carte de chaque paquet. On pose le reste des cartes en un tas, face cachée, il s’agit de la pioche. On déplace les cartes pour former des suites en alternant rouge et noir. Lorsque l’on découvre un as, on le pose à l’écart. 

L’objectif est de constituer des suites de couleurs par-dessus les as découverts. On découvre les cartes de la pioche au fur et à mesure et on les place ensuite dans le jeu, si c’est utile. On réutilise la pioche sans la mélanger jusqu’à finir les quatre suites, ou jusqu’à ce que le jeu soit bloqué.

Jeux de cartes à partir de 2 joueurs : 

La bataille corse (à partir de 6 ans)

Toutes les cartes sont distribuées aux joueurs qui les posent devant eux faces cachées en un tas. Le premier joueur pose la carte au sommet de son tas au centre de la table, le joueur de gauche fait de même, et ainsi de suite. Si c’est une figure (valet, dame, roi ou As), le joueur suivant doit poser une, deux, trois ou quatre cartes supplémentaires, une à une. Si aucune figure ne tombe dans les cartes posées, le joueur précédent empoche le tas. Si une figure apparaît, le joueur qui posait s’arrête là et le joueur précédent doit poser à son tour le nombre de cartes imposé. Si deux cartes identiques apparaissent : c’est la bataille ! Le premier qui tape sur le paquet le remporte. On gagne quand on a toutes les cartes ! 

Pioche dans le lac (à partir de 5 ans)

Ce jeu est une variante du jeu des sept familles. Le donneur mélange les cartes et distribue 5 cartes à chaque joueur. Les autres cartes sont posées face cachée en cercle au centre de la table. Le premier joueur demande à son voisin de gauche s’il a une carte identique à la sienne (« as-tu un 5 ? »). Si le joueur a un ou plusieurs cinq, il doit les donner à son adversaire. Le premier joueur continue à demander jusqu’à ce que l’autre joueur n’ait plus rien à lui donner. Lorsque ce moment arrive, le joueur lui dit « Pioche dans le lac ». Le premier joueur pioche une carte au centre de la table. C’est alors au joueur suivant d’interroger son voisin de gauche. 

Lorsqu’un joueur obtient 3 cartes identiques, il les pose sur la table. Si un autre joueur possède la 4e carte, il peut voler le tas à son adversaire. S’il a 4 cartes identiques, il retourne face cachée et plus personne ne peut les prendre. Le but est d’amasser le plus grand nombre de carrés possible. 

Jeu de cartes à partir de 3 joueurs :

Le Pouilleux (à partir de 4 ans)

Retirer le valet de trèfle du jeu. Le valet de pique est le pouilleux, la figure qu’il ne faut surtout pas avoir à la fin. Toutes les cartes sont distribuées aux joueurs. Ces derniers doivent se défausser de leurs paires. Le plus jeune pioche une carte chez son voisin de gauche. S’il peut former une paire, il s’en défait et tend son jeu à son voisin de droite qui pioche à son tour. Le dernier qui se retrouve avec le pouilleux a perdu la partie. 

Jeu de cartes à partir de 4 joueurs :

Le Kems (à partir de 6 ans)

Les joueurs doivent former deux équipes de deux. Les partenaires se tiennent face à face et conviennent d’un signe secret (faire un clin d’œil, se gratter les cheveux…). On distribue 4 cartes à chacun face cachée et 4 cartes au centre de la table (la donne), visibles. 

Au signal, les joueurs peuvent échanger une ou plusieurs cartes de la donne avec les siennes. Tous les joueurs jouent en même temps, il faut être rapide. L’objectif est qu’un joueur obtienne un carré (quatre cartes de même valeur).

Lorsque plus personne ne veut des cartes placées au centre, on change la donne en les remplaçant par quatre autres cartes non distribuées. Lorsqu’un joueur obtient un carré, il fait discrètement son signe secret à son partenaire qui doit dire « Keums » ou « double keums », si lui-même dispose d’un carré. Attention, si l’un des joueurs découvre le signe secret de l’autre équipe, il peut dire « contre keums » avant que ses adversaires annoncent leur « keums », et ainsi gagner la partie à la place de l’autre équipe. Si vous souhaitez compter les points : 2 points le keums, 4 le double keums, 1 le contre keums et 1 si le signe est découvert. Une mauvaise annonce rapporte un point à l’équipe adverse. 

À découvrir aussi

 
L’hiver est là : le froid s’installe et Noël approche. Pour créer une ambiance chaleureuse et ...
16.12.2021 | Lire l'article
 
Vous êtes à la recherche d’une idée de jeu de société pour partager un moment ...
26.06.2021 | Lire l'article
 
Whisperies est une fabrique d’histoires pour enfants de 2 à 10 ans. Des histoires sous ...
16.05.2022 | Lire l'article