Accueil » 1-3 ans » Trois étapes clés pour créer un parcours de motricité à la maison
Jeux d'éveilJeux et jouetsDécouverte1-3 ansActivités à partagerParents
04.07.2022

Trois étapes clés pour créer un parcours de motricité à la maison

Réaliser un parcours de motricité chez soi en toute sécurité, c’est possible et surtout facile ! Pour l’enfant, le parcours est un moyen de mieux appréhender son corps et de s’orienter dans l’espace. Alors quelles sont les étapes d’un parcours efficace ? On vous explique tout !

Réaliser un parcours de motricité chez soi en toute sécurité, c’est possible et surtout facile ! Pour l’enfant, le parcours est un moyen de mieux appréhender son corps et de s’orienter dans l’espace. Alors quelles sont les étapes d’un parcours de motricité efficace ? On vous explique tout !

Créer un parcours de motricité “Montessori” : quels objectifs et pour quel âge ?

De sa naissance à ses trois ans, chaque enfant développe à son rythme des capacités psychomotrices essentielles pour plus tard. Progressivement, il apprend à maintenir sa tête, à passer sur le ventre depuis une position allongée, à se tenir assis, puis à marcher à quatre pattes jusqu’à pouvoir se tenir debout et marcher. C’est aussi à cet âge qu’il acquiert des notions comme la profondeur ou la distance, qui lui permettent de se situer dans son environnement et de prendre conscience de l’impact de ses mouvements dans l’espace.

astuce activité jeux ampoule-1

Le saviez-vous ? La célèbre méthode pédagogique Montessori a fait de la motricité l’une de ses notions centrales. Celle-ci s’articule autour de trois aspects clés : la locomotion (tout ce qui concerne le déplacement), la posture (c’est-à-dire la position du corps) et la préhension (les actions de la main).

Il existe donc de nombreux jeux et expériences pour favoriser l’apprentissage de la motricité chez votre enfant. Il est courant, notamment, de voir des parcours de motricité à la crèche. L’objectif : encourager les tout-petits dans le développement dans leur psychomotricité, notamment leur orientation dans l’espace et la coordination de leurs mouvements, de façon ludique et en douceur. C’est aussi l’occasion de les stimuler en leur faisant découvrir différents objets et textures.

Dans un parcours de motricité, l’enfant est invité à ramper, se mettre debout, enjamber… Des mouvements essentiels pour mieux connaître son corps. Vous pouvez donc créer un parcours de motricité pour votre enfant dès qu’il commence à ramper !

Comment créer un parcours de motricité bébé ou enfant à la maison ?

Le parcours de motricité s’adapte à tous les âges pour faire progresser votre enfant dans son développement. Il vous suffit de faire évoluer les étapes du parcours et d’ajouter progressivement de la difficulté.

#1 – Identifier des objets utiles chez vous pour sécuriser le parcours moteur

Pour les plus petits, une surface molletonnée comme un tapis épais ou une couette est toujours utile. Vous pouvez également ajouter des coussins afin de sécuriser la zone, par exemple sur les angles des meubles. Dès lors que votre enfant commence à marcher, pourquoi ne pas opter pour des dalles en mousse ? Elles sont plus fermes et lui permettront d’avoir un meilleur appui quand il se mettra debout.

astuce activité jeux ampoule-1

Astuce : pensez à désencombrer la pièce choisie avant de la transformer en parcours de motricité !

A lire : 6 jeux de société pour aider son enfant à dépasser ses peurs

#2 – Imaginer différents modules de motricité

Un parcours de motricité a pour objectif d’aider les enfants à sortir de leur zone de confort pour tester de nouveaux mouvements. Pour les plus petits, il peut s’agir de passer d’une surface à une autre un peu surélevée, ou d’enjamber un coussin pour atteindre un jouet par exemple. Quand l’enfant grandit, vous pouvez y ajouter des objets : poufs, chaises, ballons… L’idée est de stimuler l’enfant tout en s’amusant ! Disposez par exemple des cerceaux au sol pour que l’enfant saute dedans ; ajoutez un fil rouge par terre pour qu’il apprenne à marcher sur la ligne ; transformez une table en un tunnel, une chaise en obstacle… À vous d’imaginer comment détourner les objets du quotidien ! Vous pouvez également acheter des modules de motricité, précisément conçus pour aménager votre parcours de motricité. 

Sur le même thème lisez aussi nos 5 idées d’exercices de babygym pour favoriser l’éveil corporel en s’amusant.

#3 – Le jour J, prendre le temps d’expliquer le jeu

Pour aider votre enfant, n’hésitez pas à lui expliquer le jeu dans un premier temps et à rester près de lui lors de la réalisation du parcours de motricité. L’idée est de l’inviter à se dépasser sans qu’il se décourage car il ne réussira peut-être pas du premier coup à faire toutes les étapes du parcours. Vos encouragements sont essentiels pour lui donner confiance en lui et en ses capacités.

En suivant les principes fondamentaux de Maria Montessori, le parcours de motricité, encourage ainsi l’autonomie, la créativité et la confiance en soi chez les jeunes enfants.

A lire également : Quatre astuces pour apprendre à méditer et comment aider son enfant à se repérer dans le temps

À découvrir aussi

 
Dès l'arrivée des beaux jours, les enfants aiment passer un maximum de temps en extérieur ...
13.07.2021 | Lire l'article
 
Noël approche, l’occasion de faire plaisir à tous les jeunes fans de gaming. Vous connaissez ...
08.11.2023 | Lire l'article
 
Whisperies est une fabrique d’histoires pour enfants de 2 à 10 ans. Des histoires sous ...
16.05.2022 | Lire l'article