Accueil » 4-7 ans » Quatre astuces pour apprendre à méditer
Ateliers partagés4-7 ans
18.05.2022

Quatre astuces pour apprendre à méditer

Savais-tu que la méditation est une pratique millénaire qui existe depuis plus de 2500 ans ? Ses bienfaits sur la santé et le bien-être sont reconnus par la communauté scientifique et tout le monde s’y met. Mais pourquoi et comment faire ? Voici les réponses à toutes tes questions.

La méditation, qu’est-ce que c’est vraiment ?

Savez-vous que la méditation est une pratique millénaire qui existe depuis plus de 2 500 ans ? Ses bienfaits sur la santé et le bien-être sont reconnus par la communauté scientifique et tout le monde s’y met, même très jeunes ! Mais pourquoi et comment faire ? Voici les réponses à toutes vos questions. 

La méditation, qu’est-ce que c’est vraiment ? 

Tout droit venue d’Asie, la méditation se pratique aujourd’hui dans tous les pays du monde. Elle consiste à prendre un temps pour soi et à se reconnecter au moment présent. 

Une séance de méditation est comme un coup de baguette magique sur notre esprit et notre bien-être ! Elle aide à se détendre, se concentrer, mieux gérer ses émotions et son stress et surtout se sentir bien dans son corps comme dans sa tête. 

4 astuces pour se mettre à méditer

#1 Installez-le dans un endroit calme et confortable

Choisir un lieu apaisant est essentiel pour débuter.  Votre enfant peut tout simplement se mettre en tailleur sur son lit ou sur un coussin avec une lumière douce. S’il fait beau, s’installer à l’ombre d’un arbre est aussi un excellent choix. L’idée est d’éviter le bruit ou d’être dérangé(e). Avec un peu d’expérience, on peut méditer absolument partout, même dans les lieux bruyants ! 

#2 Quelques minutes suffisent

Il n’est pas nécessaire de méditer des heures ! Pour commencer, invitez votre enfant à se concentrer sur deux ou trois respirations, qui ne durent que quelques instants. La technique ? Dites-lui de prendre une grande inspiration et de focaliser son attention sur l’air qui entre par son nez. Ensuite, demandez-lui d’expulser l’air par la bouche en cherchant à vider le plus possible ses poumons, comme un ballon qui se dégonfle. Petit à petit, il pourra prolonger d’une ou deux respirations supplémentaires. 

#3 Laisser passer les pensées

On peut avoir l’impression de « trop » penser pendant la méditation. Mais on ne peut pas s’arrêter de penser ! Méditer ne consiste pas à mettre son cerveau à l’arrêt complet. Les pensées sont comme des voitures lancées sur une autoroute qu’on observe du haut d’un pont. Il est impossible de les arrêter mais on peut les contempler passer de loin sans interagir avec elles et se recentrer en revenant à la sensation procurée par son souffle. 

#4 S’entraîner à visualiser

La visualisation est une technique simple et efficace pour apprendre à méditer. Votre enfant peut commencer par se représenter des couleurs et noter l’impact qu’elles ont sur lui : que ressent-il lorsqu’il voit du jaune ou du violet ? Ou bien invitez-le à s’imaginer dans la nature, au bord de la mer par exemple, et à écouter le bruit des vagues, à ressentir la brise sur son visage et les sensations et le bien-être que cela lui procure. 

Ces premières pistes méditatives permettront, on l’espère, de donner envie à votre enfant de continuer. Les effets de la méditation se ressentent que lorsqu’on la pratique très régulièrement. N’hésitez pas à consulter les nombreux livres, vidéos et podcasts qui existent sur le sujet, pour les retranscrire à votre enfant en adaptant les messages à son âge et vos envies. 

À découvrir aussi

 
C’est la fin de l’année scolaire, et votre enfant souhaite réaliser un cadeau original à ...
24.06.2022 | Lire l'article
 
Enfant, n’avez-vous jamais collé un poisson en papier dans le dos d’un de vos proches ...
01.04.2022 | Lire l'article