Accueil » 4-7 ans » La marelle, on n’y joue pas qu’à la récré !
Jeux et jouetsJeux extérieurs4-7 ans8-12 ans
27.10.2021

La marelle, on n’y joue pas qu’à la récré !

Qui n’a jamais joué à la marelle durant son enfance ? Ce jeu intemporel, star de toutes les cours de récré depuis des dizaines d’années (et même bien plus longtemps) est une activité adorée de tous les enfants dans le monde entier. Et pour cause, avec ses règles simples, la marelle peut se pratiquer en extérieur comme en intérieur avec un matériel rudimentaire et présente de nombreux intérêts pour le développement psychomoteur des plus jeunes. Préparez-vous à sauter à pieds joints vers le ciel, on vous explique tout sur la marelle !  

Quelle est l’origine de la marelle ?

« Papa, maman, vous aussi vous jouiez à la marelle ? », vos enfants vous ont peut-être déjà posé cette question… que vous aviez peut-être vous-même posé à vos propres parents à leur âge ! Car la marelle est sans doute l’un des plus vieux jeux d’enfants. Des archéologues ont même retrouvé des traces d’un terrain de marelle sur le sol du forum de Rome, c’est dire ! À l’époque ce jeu était pratiqué par les soldats romains, qui l’ont enseigné aux populations européennes durant leurs conquêtes. Plus tard, on sait qu’il était beaucoup pratiqué par les adultes au Moyen-âge. Ce n’est qu’au début du XXe siècle que cette activité a envahi les cours d’école, se transformant ainsi en jeu d’enfants.  

Quelles sont les règles du jeu de la marelle et ses variantes ?

Le nom marelle vient du vieux français « méreau », qui désigne le palet lancé par les joueurs sur les différentes cases du plateau de jeu. Ce palet (qui peut aussi être remplacé par un caillou ou un autre petit objet) est le seul accessoire indispensable pour jouer à la marelle.  

Quel est le but du jeu de la marelle ?

Le but du jeu de la marelle est de terminer le parcours le plus rapidement possible, en atteignant la dernière case, souvent appelée “Ciel”, et en revenant à la première case appelée “Terre”. Pour ce faire, chaque joueur lance un caillou ou un palet dans les cases successives, en commençant par la case numéro 1. Ensuite, le joueur effectue le parcours en sautant à cloche-pied de case en case, en évitant celle où se trouve le palet.

  • Le joueur saute sur un pied dans les cases simples et sur deux pieds dans les doubles cases.
  • Il est important de ne pas toucher les lignes qui délimitent les cases, sinon le joueur perd son tour.
  • Une fois arrivé à la case “Ciel”, le joueur fait demi-tour et refait le parcours en sens inverse pour revenir à la case “Terre”.

Le premier à terminer ce parcours sans encombre est déclaré gagnant. A noter que le jeu peut aussi se jouer en plusieurs manches, le gagnant étant celui qui remporte le plus de manches.

Dessiner une marelle

Pour commencer à jouer, il vous faudra d’abord tracer le dessin qui vous servira de terrain de jeu. Il existe bien sûr la marelle classique, dont l’objectif est de lancer son palet jusqu’à la huitième case sans « mordre » sur les lignes qui délimitent les cases.  

Mais d’autres variantes de ce jeu intemporel existent. Comme la marelle allongée, où l’enfant pourra s’amuser à définir un saut différent sur chaque case (pied droit, pied gauche, pieds joints, etc.).  

Astuce : pour corser un peu les choses, pouvez aussi dessiner une marelle en forme d’escargot et ajouter plus de cases, ou encore jouer à la marelle chantée : chaque joueur doit chanter une chanson en faisant le parcours et passer son tour s’il n’y arrive pas !

Équilibre, motricité et créativité  

En plus d’être très amusant, le jeu de la marelle a de nombreux avantages sur le développement de votre enfant. En effet, cette activité est idéale pour occuper les enfants de tous âges. Elle permet de faire travailler l’équilibre et la concentration tout en restant divertissante. La marelle est aussi une bonne façon d’apprendre à compter et à lire les chiffres pour les plus jeunes. Jouer à la marelle peut aussi être un joli moyen pour les enfants d’exprimer leur créativité. À l’aide de simples craies, ils pourront s’amuser à personnaliser le plateau comme bon leur semble pour le transformer en une vraie œuvre d’art collective !  

La marelle, un jeu adapté à tous les espaces  

Que vous soyez dans la rue, un jardin, sur la plage ou même à l’intérieur, il est toujours possible de jouer à la marelle ! À l’extérieur, vous pourrez utiliser les incontournables craies de trottoir pour tracer le plateau de jeu, mais un simple bâton suffira si vous êtes sur le sable ou la terre.  

Vous n’avez pas de jardin ? Il est toujours possible de fabriquer un jeu de marelle en intérieur. Pourquoi ne pas utiliser du masking tape, ce ruban adhésif coloré et repositionnable à souhait, pour tracer votre plateau directement sur le sol de votre logement ? Il existe aussi de nombreux tapis qui reprennent un motif de marelle sur lesquels vos enfants pourront jouer à l’infini. 

Autre idée : pour une marelle DIY originale, utiliser des dalles en bois que vous pourrez assembler et peindre aux couleurs de l’arc-en-ciel à l’aide d’une bombe de peinture. Laissez votre créativité s’exprimer et n’hésitez pas à faire participer vos enfants !

Vous l’aurez compris, la marelle est un jeu incontournable et intemporel qui peut se pratiquer partout et par tous les temps ! 

À découvrir aussi

 
Si vous êtes en manque d’inspiration pour trouver des activités pour vos enfants, et si ...
02.05.2022 | Lire l'article
Culture  

 
Dragon Ball, Les Chevaliers du Zodiaque, One Piece, Fruits Basket, Pokémon, Naruto… Ces titres t’évoquent ...
20.03.2023 | Lire l'article
 
Tu adores le coloriage mais tu ne te retrouves pas dans les cahiers de coloriage ...
15.02.2023 | Lire l'article