Accueil » Parents » Enfant et animal de compagnie : les bienfaits d’un duo gagnant !
ConseilsApprentissagesParents
13.02.2023

Enfant et animal de compagnie : les bienfaits d’un duo gagnant !

enfant et animal de compagnie

Les humains et les animaux, une grande histoire qui dure depuis plusieurs millions d’années. Mais que dire de la relation entre les animaux de compagnie et les enfants, qui forment bien souvent un beau duo et peuvent facilement créer une relation complice et durable. La Cabane à Jouer vous donne quelques clés pour mieux comprendre la relation enfant-animal, et peut-être même accompagner votre réflexion sur le fait d’en accueillir un à la maison.

Mais avant d’ouvrir votre foyer à un animal de compagnie, il convient de bien réfléchir. Adopter un animal ne doit pas être fait sur un coup de tête, ou le résultat d’un caprice, car cela vous engage. Cette décision mérite donc d’être murie, pour le bien-être de l’animal, comme pour celui de votre famille.

Une relation unique pour l’enfant et pour l’animal

La plupart des enfants tombent rapidement en amour des animaux de compagnie qui vivent avec eux. Une grande majorité d’entre eux vont même les citer comme des membres à part entière de leur famille lorsqu’on leur demande de la présenter. Il peut cependant y avoir une période de crainte envers l’animal, notamment pour les enfants de 2-3 ans, car ils traversent une période durant laquelle tout ce qui leur est inconnu les inquiète, ce qui peut entraîner des comportements « dangereux » envers l’animal (tirage de queue, toucher le visage, etc.). Mais cette période s’estompe généralement à partir de l’âge de 4 ans, où les enfants commencent à considérer l’animal comme leur ami, et ils le montrent ! Bisous, caresses, les preuves d’affections ne manquent pas, et elles doivent être encadrées, surtout envers d’autres animaux que le leur (exemple : chien ou oiseau dans la rue).

Bref, une amitié réciproque peut vite se tisser entre un enfant et un animal, et ce pour de nombreuses années. Ce lien peut s’avérer utile dans des moments de tristesse, où l’enfant se confiera à son animal de compagnie et trouvera un soutien émotionnel, une sécurité et une joie qu’il n’aurait pas pu avoir ailleurs. Le contact avec les animaux permet de « déverrouiller le monde intérieur de l’enfant », comme l’indique Hubert Montagner (qui fait partie des référents sur la relation entre l’enfant et l’animal), et peut l’aider à dompter ses émotions. Et en plus d’être un bon support émotionnel, l’animal de compagnie peut également faire office de super compagnon de jeu. En s’amusant ensemble, ils créent une véritable interaction sociale, unique en son genre.

On n’y pense peut-être pas, mais vivre avec un animal est bon pour la santé. Il va notamment permettre aux enfants de développer un système immunitaire beaucoup plus fort, qui leur permettra d’être mieux armés face aux maladies.

Au fil de cette relation unique, l’enfant apprend des notions importantes et grandit. Il apprend notamment à donner et à recevoir de l’affection, et plus généralement à rendre les émotions.

Les animaux ont un impact sur le développement de l’enfant

Faire le choix d’accueillir un animal de compagnie chez soi pour qu’il grandisse aux côtés d’un enfant est un engagement éducatif du ou des parents. Petits et grands apprendront ensemble à s’occuper et à se faire respecter par le nouvel habitant des lieux. L’arrivée de l’animal au sein du foyer est notamment un bon moyen de responsabiliser progressivement les enfants et leur expliquer des notions délicates à travers leur nouvel ami, comme la naissance d’un petit animal, le cas échéant son décès, en bref le cycle de vie et les besoins d’un être vivant.

Au contact d’un animal de compagnie, les enfants apprennent beaucoup et grandissent vite. Les apprentissages se font de manière naturelle, notamment en ce qui concerne la motricité d’un bébé ou d’un jeune enfant, qui en voulant suivre l’animal, apprend à maîtriser sa force, son équilibre et ses gestes. Ils essayent également d’interpeler et de discuter avec leur animal de compagnie et exercent ainsi leur langage dès le plus jeune âge. La présence d’un animal à la maison aide donc les enfants à structurer leur personnalité, à travers des mini apprentissages du quotidien.

Et en plus d’être un bon appui dans l’apprentissage, un animal de compagnie renforce également l’estime de soi d’un enfant. En contact régulier avec leur compagnon, bébés et enfants ont tendance à se sentir dans un climat de confiance, à développer un sentiment affectif et une sensibilité vers les animaux. Un vrai plus dans les périodes de petits doutes.

Ils favorisent aussi les relations sociales avec d’autres enfants. En effet, l’attachement que votre bout de chou peut créer avec son animal sera bénéfique dans la création de liens sociaux, car il apprend d’ores et déjà à développer les notions d’empathie, à s’intéresser à un autre être que lui, et à contrôler son comportement non verbal. L’animal de compagnie est, dans la plupart des cas, un très bon moyen pour inciter les enfants timides à communiquer et à s’ouvrir aux autres.

De plus, un animal à la maison permet de détourner plus facilement l’enfant des écrans, car ils adorent jouer avec leur animal, à aller à l’extérieur avec lui et donc à faire plus d’activité physique, sans s’en rendre vraiment compte.

Favoriser les liens entre l’enfant et l’animal de compagnie

Les rituels du quotidien aident à créer et renforcer un lien avec son animal de compagnie. Ainsi, les enfants, comme les parents, peuvent enrichir cette relation à travers différents petits gestes, jour après jour. En voici quelques-uns :

  • Un geste d’affection envers l’animal de compagnie au réveil ;
  • Laisser l’enfant servir la nourriture à son animal de compagnie ;
  • Permettre à son enfant de donner une friandise à son animal (légume ou fruit pour un rongeur, friandise canine ou féline pour son chat ou chien, par exemple) ;
  • Adapter des moments de jeu sur certaines plages horaires (si l’animal y est enclin, bien sûr) ;
  • Inviter l’enfant à remplir la gamelle ou le biberon d’eau ;
  • Aider à nettoyer, la cage, ou la litière ;
  • Participer à la balade pour les animaux qui le peuvent ;
  • Inciter les petits contacts visuels, qui sont essentiels pour nouer une jolie relation ;
  • Brosser l’animal, tout en douceur ;
  • Parler et discuter calmement avec l’animal, il s’habituera au son de la voix ;
  • Profiter des temps calmes ensemble.

À découvrir aussi

 
Apprendre à écrire fait assurément partie des grandes étapes de la vie d’un enfant. Au ...
04.08.2023 | Lire l'article
Culture  

 
Entre le 22 octobre et le 7 novembre prochain, place aux vacances de la Toussaint ...
25.09.2023 | Lire l'article
 
Vous avez prévu de passer quelques jours en camping avec toute la famille ? Vous ...
25.07.2022 | Lire l'article