Accueil » C'est Noël » Le vœu d’Andréas : Laponie – 23 décembre
Histoires de NoëlC'est Noël
23.12.2021

Le vœu d’Andréas : Laponie – 23 décembre

L’étoile magique ne pouvait pas exaucer le vœu d’Andréas sans le faire passer, avec son doudou, par la Laponie. C’est dans un village de cette région que vit, comme tout le monde le sait, le père Noël ! Et pour être sûr de rencontrer, quelle bonne idée de venir la veille de son départ pour la grande tournée des cadeaux ! 

Retrouvez ci-dessous l’épisode du jour. Si vous préférez lire le conte vous-même à votre enfant, vous pouvez l’imprimer en téléchargeant l’épisode du jour ici en format PDF, ou le lire directement sur votre écran en cliquant-là.

Vous pouvez activer ou désactiver le mode de lecture “automatique” en cliquant sur le bouton “PLAY”
Sur smartphone, activez le mode sonnerie pour entendre l’histoire

Retrouvez-ici le 23ème chapitre :

Après leur voyage en Pologne, Andréas et Moustache sont prêts pour leur prochaine aventure.
Bien au chaud dans son lit, Andréas serre Moustache contre lui et… Un… Deux… Trois…

Ce soir, l’étoile magique les envoie en Laponie pour découvrir les traditions de Noël !

Andréas ouvre les yeux sur un paysage enneigé. Il est dans un village au milieu d’une forêt de sapins. Les maisons sont faites de bois et sont très bien décorées. Il sent sa veste plus lourde que d’habitude et s’aperçoit qu’il a des carottes dans les poches. Il regarde Moustache, qui a, lui aussi, les pattes pleines de carottes.

Andréas s’avance un peu… Il voit des rennes se promenant en liberté qui s’approchent volontiers pour se faire caresser et pour grignoter une carotte. Bientôt ils sont entourés par les animaux gourmands. 

Le plus curieux et intelligent de tous, celui qui a un nez rouge, réussit même à attraper deux carottes directement dans les poches du garçon. Soudain, des pas lourds se font entendre derrière Andréas et Moustache. Ils se retournent et voient un grand monsieur à la barbe blanche. Il est vêtu d’un long manteau rouge avec de grosses bottes noires. C’est le père Noël, en personne ! C’est la première fois qu’Andréas le voit pour de vrai, il est émerveillé.

— Bonjour père Noël ! dit-il d’un ton joyeux.
— Oh, oh, oh, bonjour Andréas ! Et Moustache, bien sûr, ton fidèle doudou !
— Oui, c’est Moustache, il m’accompagne partout ! On visite ensemble des pays pour découvrir les traditions de Noël. Et ce soir on est ici…
— En Laponie, quel merveilleux endroit pour terminer votre aventure. Le pays du père Noël ! 
— Oui, on est très heureux, c’est magnifique ici.

Andréas voit plein de gens au loin, ils attendent devant une très belle maison. Curieux, il demande au père Noël ce qu’il s’y passe.

— Eh bien, c’est ma maison ! Je vis ici toute l’année avec la mère Noël. Beaucoup d’enfants viennent me rendre visite pour me déposer leur liste de cadeaux pour Noël. J’en profite pour passer un bon moment avec eux.

— Ta maison est vraiment belle, père Noël. Elle illumine tout le village.

Andréas espérait tellement rencontrer le père Noël au cours de son aventure… Aussi a-t-il gardé un cadeau dans sa poche. Et là, c’est sûr, c’est le bon moment pour lui offrir ! Un peu intimidé au début, il finit par sortir son cadeau et le tend au père Noël. 

— Père Noël, je t’ai apporté un cadeau, j’espère qu’il te plaira, dit Andréas. 
— Oh, quel magnifique cornichon, merci beaucoup Andréas, comme c’est gentil !
— Je l’ai trouvé chez Jenna, ma copine américaine, elle dit que ça porte chance alors tu pourras le garder avec toi tout le temps !
— Je vais le mettre en lieu sûr dans ce cas, dit le père Noël en le glissant dans sa poche secrète. 

Moustache, lui, offre au père Noël, un bonbon à moitié mangé. Quel gourmand ce Moustache ! Andréas et Moustache ont encore un tas de questions à poser au père Noël, mais il est l’heure de rentrer. Les deux amis en profitent encore un peu pour passer du temps avec lui et avec les rennes. C’est encore mieux qu’un rêve…

— Père Noël, puisque j’ai la chance de te rencontrer en vrai, je voulais te remercier pour tous les cadeaux que tu m’apportes chaque année.

— C’est un réel plaisir Andréas, tu es un jeune garçon très sage et je suis très content quand je viens chez toi. Moi qui suis gourmand, j’adore déguster les cookies que vous me laissez avec Emma, et le verre de lait bien sûr. 

— Ma petite sœur va être étonnée quand je vais lui raconter que je t’ai vu !

Andréas et Moustache font un énorme câlin au père Noël. Celui-ci les garde un moment entre ses bras jusqu’à ce qu’ils s’endorment… Puis, le père Noël chuchote…

— À demain, les enfants… 

À découvrir aussi

 
Les cahiers de vacances… S’ils rappellent de bons souvenirs à une poignée de parents, ils ...
27.06.2022 | Lire l'article
 
Raconter une histoire à ses enfants, c’est super, mais inventer une histoire spécialement pour eux, ...
24.06.2022 | Lire l'article
 
L’éveil sensoriel est au cœur des tout-petits. La découverte du monde qui les entoure fait ...
24.06.2022 | Lire l'article