Accueil » 8-12 ans » Astronomie : la tête dans les étoiles
Découverte8-12 ans
24.10.2022

Astronomie : la tête dans les étoiles

Mardi 25 octobre, en fin de matinée, nous pourrons observer en France une éclipse solaire. Tu veux comprendre ce qui se cache derrière ce terme ? Tu es au bon endroit !

enfant éclipse solaire

L’éclipse solaire, comment ça fonctionne ?

On parle d’éclipse solaire lorsque le soleil disparaît derrière la lune. Pour cela, il faut que la Terre, la lune et le soleil soient parfaitement alignés. De cette manière, la lune se trouve exactement entre la Terre et le soleil, et nous masque la lumière du soleil. Cela se produit tous les dix-huit mois environ.

Quand la lune cache complètement le soleil, c’est une éclipse solaire totale. On a l’impression qu’il fait nuit en plein jour ! Pendant quelques minutes, la température baisse. C’est très rare. La dernière fois que c’est arrivé en France (métropolitaine), c’était en 1999, et pour la prochaine fois, il faudra être patient… très patient ! Ce sera le 3 septembre 2081.

Il est possible que le diamètre de la lune soit un peu plus petit que celui du soleil. Dans ce cas, on ne voit plus que le contour du soleil, comme un anneau lumineux. C’est pourquoi on l’appelle « éclipse annulaire ».

Enfin, le plus souvent, la lune ne cache pas entièrement le soleil, mais seulement une partie, on parle alors d’éclipse solaire partielle. C’est ce que l’on pourra voir en France le 25 octobre.

Si tu veux l’observer, pense à bien te munir de lunettes spéciales pour protéger tes yeux. Car la lumière du soleil est tellement forte que, sans protection, tu pourrais t’abîmer la vue.

L’éclipse lunaire

Tu l’as compris, pour l’éclipse solaire, c’est la lune qui est alignée entre la Terre et le soleil. Pour l’éclipse lunaire, c’est la Terre qui se trouve entre la lune et le soleil. Les rayons du soleil ne parviennent pas directement sur la lune qui perd ainsi sa couleur blanche. Comme pour l’éclipse solaire, l’éclipse lunaire peut être totale ou partielle. La plus étonnante est l’éclipse lunaire totale, car la lune prend alors une teinte rouge, d’où son nom de « lune rousse ». L’éclipse lunaire est moins rare que l’éclipse solaire. On en compte environ deux par an.

La nuit des étoiles

Si tu aimes l’astronomie, tu dois connaître la nuit des étoiles qui a lieu chaque été !

Pour comprendre l’origine de ce phénomène, il faut connaître les comètes. Ce sont des astres qui tournent autour du soleil et qui sont composés de glace et de roche. Tous les ans, à la même période, la trajectoire de la Terre croise celle d’une comète qui libère de nombreux petits cailloux et grains de poussière, la comète Swift-Tuttle. À l’approche de la Terre, ces débris entrent dans notre atmosphère, et la différence de température est tellement grande que ces cailloux brûlent : cela crée des traits de lumière, les étoiles filantes. On les appelle « Perséides » quand elles viennent de Swift-Tuttle.

Il y a une autre comète très célèbre : la comète de Halley. Elle passe aussi près de la Terre, mais très rarement. La dernière fois était en 1986 et la prochaine sera… en 2061 !

Observe le ciel

Si tu te passionnes pour l’univers, il y a plein de choses à découvrir ! Une nuit sans nuage, isole-toi le plus loin possible de tout éclairage et observe le ciel. Tu y verras :

  • Une bande claire traversante : il s’agit de la Voie lactée, la galaxie où se trouve notre système solaire. On n’en voit qu’une toute petite partie, mais si on pouvait s’en éloigner, on verrait qu’elle a la forme d’une spirale.
  • De nombreuses étoiles plus ou moins brillantes. Il y a longtemps, on croyait qu’elles étaient attachées au ciel. Mais maintenant, nous savons qu’elles naissent, vivent et meurent. Car ce sont d’énormes boules de gaz qui brûlent et émettent des rayons lumineux, comme le feu. C’est cette lumière que nous voyons depuis la Terre.
  • Des constellations. C’est un jeu très amusant ! Plusieurs étoiles, reliées ensemble par un fil imaginaire, forment un dessin. Tu peux trouver une petite et une grande casserole : ce sont la Petite et la Grande Ourse. Les constellations qui correspondent aux signes astrologiques utilisés dans les horoscopes sont beaucoup plus difficiles à trouver. Il y a notamment les Poissons, le Bélier, le Lion, le Taureau, le Scorpion…

L’univers recèle mille merveilles et nous fascine depuis longtemps : l’astronomie est en effet la plus ancienne des sciences, née il y a plus de 5 000 ans.

À découvrir aussi

 
À court d’idées pour occuper vos enfants sans les mettre devant les écrans ? La réalisation ...
04.05.2021 | Lire l'article
 
Organiser un anniversaire pour enfant ? Un vrai casse-tête pour de nombreux parents ! Pourtant, quelques petites ...
07.06.2021 | Lire l'article