Accueil » 4-7 ans » Ma cabane responsable » Six activités pour sensibiliser votre enfant au handicap
4-7 ansMa cabane responsable
03.12.2022

Six activités pour sensibiliser votre enfant au handicap

La journée internationale des personnes handicapées, qui a lieu chaque année le 3 décembre, est l’occasion de sensibiliser les plus jeunes au handicap sous toutes ses formes. Pour permettre aux enfants de se familiariser avec les différences et de mieux accepter l’autre au quotidien, pourquoi ne pas aborder le handicap de façon ludique ? Voici notre sélection d’activités accessibles aux 4-7 ans et facilement reproductibles à la maison. Celles-ci pourront ensuite laisser place aux questions des enfants et à l’échange, pour une première approche sans tabous du handicap et de la diversité.

1 – Loto sensoriel

Pour apprivoiser les cinq sens et comprendre ce que cela implique d’en être privé, le loto sensoriel est un jeu incontournable, déclinable selon le sens sur lequel vous souhaitez vous focaliser : odorat, goût ou toucher.

Le principe est simple : il s’agit de faire deviner des odeurs, des saveurs ou bien des textures à votre enfant, en les lui faisant sentir, goûter ou toucher. Bandez-lui les yeux au préalable et laissez-le réagir aux différentes sensations, en le guidant si besoin.

Choisissez des odeurs facilement reconnaissables (menthe, café, savon, etc.). Pour les goûts, il peut aussi être intéressant d’explorer différentes textures (liquide, grumeleux, croquant, etc.). Et pour élargir votre palette du toucher, optez pour des matériaux de provenances variées : animale (cuir, laine, etc.), végétale (coton, papier, etc.) et minérale (cailloux, eau, etc.).

2 – Casque insonorisé

Si vous avez chez vous un casque anti-bruit, voici une idée simple et efficace pour faire appréhender à votre enfant les problèmes liés à la surdité. Mettez-le au défi de comprendre et répéter vos phrases avec le casque sur les oreilles. Pas si simple, quand les sons sont étouffés !

3 – L’aveugle et son guide

Réalisable en intérieur comme en extérieur, cette activité ludique permet aux enfants de comprendre à la fois la difficulté de s’orienter dans l’espace sans la vue et l’importance pour le guide de formuler des indications claires et pratiques à destination de l’aveugle.

Définissez une distance et un parcours, parsemé de petits obstacles à contourner ou enjamber (coussins, seaux, meubles, etc.). Demandez à votre enfant de se placer au début du parcours, et bandez-lui les yeux. Il devra s’orienter grâce à votre voix et aux indications que vous lui donnerez tout au long du parcours, ce qui exigera de sa part une écoute attentive et une grande confiance en vous ! Alternez ensuite les rôles et demandez-lui de vous guider le plus précisément possible.

4 – Communication créative

Dans ce jeu, votre enfant devra trouver d’autres moyens que la parole pour communiquer avec vous et se faire comprendre. Son objectif : vous faire deviner trois objets. Expliquez-lui la consigne et mettez à sa disposition différents outils dont il pourra s’aider. Mime, coloriage, pâte à modeler… Tout est permis, mais pas un mot ne doit sortir de sa bouche !

5 – Braille et langue des signes

Outre les jeux permettant à votre enfant d’expérimenter par lui-même les difficultés liées aux handicaps sensoriels, il peut aussi être intéressant de l’initier de façon ludique aux bases du braille et de la langue des signes.

Montrez-lui l’alphabet braille et faites-lui par exemple reproduire son prénom. La pointe d’un crayon peut servir à percer la feuille et créer les bosselures caractéristiques du braille.

Apprenez ensemble les premiers mots de la langue des signes : bonjour, merci, j’ai faim, je t’aime… Cela peut devenir une façon codée de communiquer entre vous, et un jeu très apprécié des enfants !

6 – Course méli-mélo

L’ajout d’une contrainte physique à un jeu d’extérieur – une course, par exemple – peut permettre de sensibiliser votre enfant au handicap physique et moteur. Une variante amusante de cette activité est la course méli-mélo, durant laquelle deux coureurs sont attachés ensemble par la jambe. Ils doivent ainsi caler leur rythme de course et faire attention à ne pas se faire tomber mutuellement.

Et parce que le handicap peut aussi être mental, cognitif ou psychique, et n’est pas toujours visible, vous pouvez aussi proposer à vos enfants des lectures ou documentaires ciblés, sur la dyslexie (les histoires du Prince de Motordu, de Pef, sont un incontournable sur le sujet) ou l’autisme (Le Monde d’Eloi, de Sophie Martel), par exemple.

À découvrir aussi

4-7 ans  

 
« Arrête de faire le clown ! », « Ne te balance pas si haut sur la balançoire ! », « Ne ...
31.08.2022 | Lire l'article
 
Coloriage gratuit à imprimer Boules de Noël
30.11.2022 | Lire l'article