Accueil » 4-7 ans » 11 histoires qui font peur pour petits et grands enfants  
CultureLecturesHalloweenArticles à la uneHistoires et lectures4-7 ans
31.07.2023

11 histoires qui font peur pour petits et grands enfants  

histoires qui font peur enfant

Infanticide dans le Petit Poucet, cannibalisme du côté du Petit Chaperon rouge, abandon d’enfants chez Hansel et Gretel… Lorsque l’on relit les contes qui ont bercé notre enfance avec nos yeux d’adultes, il y a de quoi être horrifiés. De nombreux parents font même le choix de boycotter tout simplement ces histoires par crainte de traumatiser leur progéniture. Mais alors, pourquoi la littérature jeunesse est-elle peuplée de personnages si terrifiants ? Vous découvrirez tout cela dans notre article, ainsi qu’une sélection de titres à raconter aux enfants qui aiment se faire peur, de 2 à 12 ans.  

Pourquoi lire des histoires qui font peur aux enfants ?

À l’origine : des contes destinés aux adultes dignes d’histoires d’horreur

Commençons avec un peu d’Histoire. Dans son livre « Le Cabinet des fées », l’historienne Elisabeth Lemirre précise que « Le conte est aussi vieux que la parole chez l’homme ». Car à l’origine, les contes n’étaient pas destinés aux enfants. C’était toute la communauté qui se réunissait autour d’un conteur, un vrai rendez-vous.

Il faut attendre le XIXe siècle pour voir la naissance des contes vraiment destinés aux enfants, écrits par les célèbres Andersen ou frères Grimm. Des récits faciles à comprendre, mais hyper effrayants, dont le but était justement d’utiliser la peur pour avertir les enfants des dangers de la vie. Une philosophie qui nous semble bien éloignée de l’éducation positive prônée aujourd’hui.  

Si la littérature jeunesse du XXIe siècle est moins moralisatrice, elle reste tout de même peuplée de monstres, loups-garous et autres vilaines sorcières, que les enfants adorent détester.  C’est un fait, nos mômes aiment se faire (un peu) peur !  

Notre sélection de livres effrayants et terrifiants(mais pas trop) pour les petits enfants :

Cap ou pas cap ? : un livre à toucher… si tu l’oses ! de Nicole Maubert (à partir de 2 ans) 

Qui est cap de caresser une araignée velue ? De mettre sa main dans la gueule du loup, ou encore de faire un bisou à une sorcière ? En tournant les pages de ce livre à toucher, les tout-petits sont encouragés à relever des défis de plus en plus effrayants…pour leur plus grand plaisir !  

Le livre qui a peur, de Ramadier et Bourgeau (à partir de 2 ans)

Le livre a été amoureux, en colère, cette fois il a peur du noir et n’arrive pas à s’endormir. Il faut le réconforter, doucement, calmer ses inquiétudes. Ce n’est pas facile mais, avec l’aide de la petite souris, le livre s’endort rassuré.

La Peur du monstre, de Mario ramos (à partir de 3 ans)

Polochon est un amour de petit bonhomme. Il aime les histoires de sa maman, ses petits bisous tout doux pour dire bonne nuit. Mais Polochon n’aime pas du tout se retrouver dans le noir. C’est là que l’horrible monstre surgit, avec ses couettes, ses grimaces et ses prises de karaté. Une horreur pour Polochon le petit monstre.

Ha ! Un cache-cache monstrueux, de Clotilde Perrin (à partir de 5 ans) 

« Ha ! une terrible créature de mauvais poil aux pieds pouacres ! Elle semble t’avoir repéré et s’approche à grands pas ! Vite, cache toi dans cette maison de briques ! » Poursuivi par des monstres tous plus hideux et dégoûtant les uns que les autres, un enfant trouve refuge dans les plus célèbres maisons des contes de fées. 

Max et les Maximonstres, de Maurice Sendak (à partir de 6 ans) 

À force d’enchainer les bêtises avec son terrible costume de loup, Max se retrouve puni dans sa chambre. Là, il imagine un monde peuplé de bêtes immondes et ingérables dont il devient le roi. Mais comment faire pour retrouver le monde normal ? Ce grand classique de la littérature jeunesse explore les sentiments les plus forts des enfants : la colère, la peur, l’ennui et l’enfermement.  

Gaspard dans la nuit, de Seng Soun Ratanavanh (à partir de 6 ans)  

Blotti dans la nuit, Gaspard attend le sommeil qui ne vient pas, car la maison est remplie d’ombres et de bruits suspects. Le héros se sent bien seul, jusqu’à sa rencontre avec une petite souris. Ensemble ils vont explorer la maison et faire de drôles de rencontres pas toujours rassurantes. 

Les trois brigands, de Tomi Ungerer (à partir de 6 ans) 

Il était une fois trois vilains brigands qui portaient de grands manteaux noirs et de hauts chapeaux noirs et qui attendaient la nuit pour voler les plus riches. Jusqu’au jour où ils rencontrent la jeune Tiffany, une petite orpheline qui va les transformer… 

La sorcière de la rue Mouffetard, de Pierre Gripari (à partir de 7 ans)  

Il était une fois une sorcière qui devait manger une petite fille pour devenir jolie, un géant aux chaussettes rouges, d’un homme qui achète une maison hantée… Ce recueil de contes alternes les histoires loufoques et s’amuse avec nos peurs.  

Sacrées sorcières, Roald Dahl (à partir de 9 ans) 

Attention : les vraies sorcières sont habillées de façon ordinaire et ressemblent à n’importe qui. Mais elles ne sont pas ordinaires. Elles passent leur temps à dresser les plans les plus démoniaques pour se débarrasser des enfants. Seuls un garçon et sa grand-mère pourront déjouer leurs plans, mais comment ? Un classique signé par l’auteur de Charlie et la chocolaterie, qui nous fait alterner entre peur et fou rire.   

Méto, Yves Grevet (à partir de 11 ans) 

Soixante-quatre enfants vivent coupés du monde, dans une grande maison. Chacun d’eux sait qu’il devra en partir lorsqu’il aura trop grandi. Mais qu’y a-t-il après la Maison ? Une bande dessinée haletante et un brin inquiétante, qui séduira tous les préados en quête de frisson. 

Le Manoir, de Evelyne Brissou-Pelen ( à partir de 12 ans)

Après une grave maladie, Liam, 15 ans, est envoyé en convalescence dans un manoir isolé. Cette maison de repos, où il n’y a ni téléphone ni électricité, semble aussi abriter une section psychiatrique. En effet, l’un des pensionnaires se prend pour Léonidas, roi de Sparte ; un autre pour un pirate ; une jeune fille s’habille comme au Moyen Âge et une autre comme au XIXe siècle. Enfin, Liam apprend que des malades dangereux sont enfermés dans une pièce secrète de la maison. Il cherche à s’enfuir du Manoir, sans succès. Il renonce finalement à ce projet, d’autant qu’il a sympathisé avec Cléa, une jeune fille de son âge, qui semble profondément triste, mais saine d’esprit.

Des livres qui font peur destinés aux ados

Pour les adolescents qui cherchent à s’épouvanter, la littérature offre également une multitude de choix.

  • Ça de Stephen King : Ce roman culte nous plonge dans l’horreur avec un être maléfique prenant l’apparence d’un clown. Une histoire qui mêle le fantastique à la réalité avec brio.
  • Coraline de Neil Gaiman : Une histoire sombre et envoûtante où la jeune Coraline découvre une réalité parallèle terrifiante.
  • L’Epouvanteur de Joseph Delaney : Une série de romans dans lesquels le jeune Thomas Ward, septième fils d’un septième fils, est apprenti de l’Epouvanteur. Leur mission est de protéger le comté des créatures de l’obscur.
  • Le Cycle de la Fournaise d’Alexander Gordon Smith : Une trilogie qui nous emmène dans les entrailles d’une prison souterraine où des adolescents sont transformés en monstres.

Ces livres sont autant d’explorations de l’horreur, du suspense et de l’étrange, parfait pour les ados en quête de frissons.

Découvrez aussi notre article sur les meilleurs jeux de société pour aider son enfant à dépasser ses peurs et Les films à regarder pour Halloween 

À découvrir aussi

 
Les vacances de Noël vont bientôt arriver ! Et si vous proposiez à votre enfant d’offrir ...
07.12.2022 | Lire l'article
Culture  

 
L’heure d’accueillir la nouvelle année et de célébrer le Nouvel An chinois 2024 est arrivée. ...
06.02.2024 | Lire l'article
 
L’automne est là et avec lui s’annoncent les citrouilles éclairées, la récolte des bonbons, les ...
26.10.2022 | Lire l'article