Accueil » 1-3 ans » Huit conseils pour interagir avec votre enfant malgré le masque
1-3 ansLa cabane aux parentsAteliers partagésEn famille
24.06.2021

Huit conseils pour interagir avec votre enfant malgré le masque

interagir avec le masque-1

Lorsque des adultes communiquent en face à face, ils se concentrent le plus souvent sur le regard de l’autre. De leur côté, les enfants observent le visage en entier et surtout la bouche de la personne qui s’adresse à eux. Avec le port du masque, l’interaction devient donc compliquée mais pas impossible ! Voici nos conseils pour échanger avec votre enfant et le stimuler.

Comprendre, partager, stimuler… le masque n’est pas un frein !

Chaque jour, votre enfant apprend en vous observant. Il vous écoute, analyse les expressions de votre visage, fait attention à votre gestuelle. Et nous le savons, une grande part de la communication passe par les expressions du visage. Si l’usage du masque n’a pas vocation à être éternel, il est essentiel d’inclure quelques astuces au quotidien pour faciliter les échanges avec votre enfant. Le masque chirurgical couvre environ 60% du visage mais il a beaucoup à faire, la voix, les yeux, les sourcils, les gestes… On vous explique tout !

1 – Faites porter un masque à l’une des poupées ou d’un doudou de votre enfant, de façon à dédramatiser la situation.

2 – Amplifiez vos signes de tête. Ainsi, si vous voulez montrer votre accord ou votre désaccord, hochez la tête plusieurs fois lentement en intensifiant le mouvement.

3- De temps en temps, éloignez-vous à plus d’1,50 m pour ôter temporairement votre masque afin que votre enfant puisse voir l’expression de votre visage.

4- Utilisez vos mains pour applaudir, saluer, remercier, former un cœur, envoyer un baiser dans l’air, montrer un objet, etc. 

5- Mobilisez le haut de votre visage : ouvrez grand les yeux, jouez à les écarquiller ou les plisser, et servez-vous aussi de vos sourcils. Vous communiquerez ainsi des émotions tels que la joie, le doute, la surprise, le refus,… Demandez à votre enfant de vous imiter en lui expliquant le sens de chaque expression.

6- Jouez avec votre voix. Parlez plus fort et n’hésitez pas à répéter. Exagérez vos intonations pour leur donner plus d’impact et y mettre de l’émotion comme lorsque vous racontez une histoire à votre enfant. Et surtout, articulez lentement.   

7- Utilisez le masque comme un déguisement en dessinant un sourire dessus. Ou demandez à votre enfant de décorer votre masque.

8- Jouez avec le masque, toujours à distance, en le mettant et en disant « caché » puis en l’enlevant et en disant « coucou ». Vous détournerez ainsi l’usage du masque pour en faire un jeu. C’est d’ailleurs une  recommandation de l’Union fédérative nationale des associations maternelles (Unafaam. Pour faciliter les temps d’échange, l’idéal est de privilégier un cadre calme en réduisant les sources de bruit. Ritualiser ces moments dans un cadre familier favorisera l’apprentissage de votre enfant !

L’info en plus
Faut-il porter un masque transparent ?
L’avantage du masque dit « inclusif » c’est qu’il laisse voir la bouche et donc le sourire et l’ensemble de expressions du visage. Cependant, outre le fait qu’il soit inconfortable, il génère de la buée et de la condensation tout en réduisant le champ de vision. C’est donc une solution à laquelle vous pouvez recourir pour de très courtes durées.

À découvrir aussi

 
Les cahiers de vacances… S’ils rappellent de bons souvenirs à une poignée de parents, ils ...
27.06.2022 | Lire l'article
 
Raconter une histoire à ses enfants, c’est super, mais inventer une histoire spécialement pour eux, ...
24.06.2022 | Lire l'article
 
L’éveil sensoriel est au cœur des tout-petits. La découverte du monde qui les entoure fait ...
24.06.2022 | Lire l'article