Accueil » Parents » Diversification alimentaire : comment rendre cette étape amusante ? 
ConseilsApprentissagesParents
11.10.2023

Diversification alimentaire : comment rendre cette étape amusante ? 

À table ! La nourriture, c’est bon, mais c’est aussi amusant ! Quand on est bébé, on aime toucher, sentir, goûter et jouer avec ce qu’on mange. C’est comme ça qu’on apprend à aimer les aliments. Mais parfois, on n’a pas envie de manger ou on n’aime pas certains aliments. Comment faire alors ? Il faut continuer à jouer ! La Cabane à Jouer et Christine Zalejski, experte en alimentation infantile et directrice-fondatrice de Cubes & Petits pois vous explique comment et pourquoi.


La diversification alimentaire est une étape importante dans le développement de l’enfant. Elle lui permet de découvrir de nouvelles saveurs, textures, couleurs et odeurs, et de développer ses capacités sensorielles, motrices et cognitives. Mais parfois, cette étape peut être difficile, pour l’enfant comme pour les parents.  

Les parents ont trop d’informations sur le sujet et ne savent pas comment s’y prendre, ils sont donc parfois anxieux et l’enfant le sent », explique Christine Zalejski. D’après elle, « le rythme de l’enfant n’est pas toujours respecté et l’enfant n’est pas toujours prêt. » Mais pas de panique ! La diversification alimentaire peut aussi très bien se passer ! Le jeu est un allié précieux… 

Pourquoi jouer avec la nourriture ? 

Jouer avec la nourriture, ce n’est pas malpoli, c’est naturel. C’est comme ça que les bébés découvrent le monde. Ils utilisent tous leurs sens pour explorer les aliments : la vue, l’odorat, le toucher, le goût et l’ouïe. Ils apprennent ainsi les couleurs, les formes, les textures, les saveurs et les bruits que peuvent faire les aliments. 

« En cas de troubles alimentaires, précise Christine Zalejski, le jeu permet à l’enfant de ré-explorer son alimentation, de se la ré-approprier. Le côté ludique permet souvent à l’enfant de toucher un aliment alors qu’il ne pouvait pas le faire avant, de porter à sa bouche un autre alors qu’il ne voulait pas y goûter. » Le fait de jouer permet aussi de dédramatiser le repas aussi bien pour l’enfant que pour les parents.  

Comment jouer ?  

« Les enfants peuvent faire des activités en dehors des repas en utilisant des aliments, indique la spécialiste, comme de la peinture au yaourt, de la pâte à modeler maison, des assiettes food art, des bracelets en petits pois ou en pépins de melon, des tampons avec des légumes… » Ces activités permettent à l’enfant de manipuler les aliments, de les sentir, de les goûter, de les associer, de les transformer, bref de s’amuser avec ! 

En route vers l’autonomie ! 

« Ne mets pas ça à la bouche ! » Quel parent ne l’a pas dit à son enfant ? … et pourtant ! « C’est bien de laisser l’enfant jouer avec des choses qu’il peut porter à sa bouche. Il développe ainsi sa coordination œil-main-bouche. »  

Pour aller plus loin vers des repas autonomes, l’auteur du livre L’éducation alimentaire positive de 0 à 6 ans nous livre ses conseils : 

  • Proposer à l’enfant de boire son biberon tout seul ; 
  • Proposer une paille 
  • Lui laisser une cuillère ergonomique pour qu’il apprenne à l’utiliser ; 
  • Disposer d’une assiette adaptée pour qu’il puisse attraper ses aliments ; 
  • Jouer avec lui dans le bain pour qu’il apprenne à faire couler et transvaser de l’eau ;  
  • Jouer à la dinette ou faire des salades et des cocktails avec de l’herbe ou des fleurs dans le jardin, car « même s’il fait semblant de boire ou de manger, en jouant ainsi l’enfant apprend à faire les bons mouvements » ; 
  • Enfin, cuisiner avec les parents ! « L’enfant peut utiliser un rouleau à pâtisserie, aider à mélanger la salade, faire des boulettes ou mettre des fruits sur une pâte… Dans tous les cas, en cuisinant, il développe sa motricité fine », conclut Christine Zalejski. 

Vous voyez, le jeu et la nourriture sont deux amis inséparables. Le jeu permet aux enfants de découvrir les aliments avec curiosité et gourmandise. Il permet aussi aux parents de se détendre et de profiter du repas avec leur enfant. Alors n’ayez pas peur de jouer avec la nourriture, c’est bon pour la santé ! 

À découvrir aussi

 
Véritable sujet de société et enjeu majeur des années à venir, la question environnementale gagne ...
19.06.2022 | Lire l'article
Conseils  

 
Les humains et les animaux, une grande histoire qui dure depuis plusieurs millions d’années. Mais ...
13.02.2023 | Lire l'article
 
Il n’est pas toujours facile de faire aimer les fruits et légumes aux enfants. Pour ...
22.04.2022 | Lire l'article