Accueil » En famille » Construire un hôtel à insectes : nos conseils et idées !
Les intemporelsEn famille
22.04.2022

Construire un hôtel à insectes : nos conseils et idées !

Pour contribuer à la préservation des insectes, il peut être intéressant de leur construire un hôtel à installer en extérieur. Une activité de choix à faire avec vos enfants pour les sensibiliser à la protection de la nature. Quels insectes peut-il accueillir ? Comment le construire et avec quels matériaux ? Retrouvez tous nos conseils.

hotelainsecte1

Hôtel à insectes : les principaux insectes qui y trouvent refuge 

De nombreux insectes peuvent s’abriter grâce à ce type de structures. Parmi eux, on retrouve : 

  • La coccinelle : très utile pour lutter contre les pucerons, elle sera ravie de trouver dans son abri des morceaux de feuilles séchées. 
  • Le bourdon des champs : acteur important de la pollinisation, le bourdon aura besoin d’un peu de terre et de paille pour être heureux. 
  • Les osmies : ces abeilles solitaires ont besoin de tiges creuses ou de trous pour y pondre leurs œufs. 
  • Les carabes : alliés pour les potagers, les carabes permettent de lutter contre les escargots et les limaces. Des morceaux de branches suffiront à leur bonheur. 
  • Les perce-oreilles : le forficule est un amateur de pucerons, il faudra faire attention à ce qu’il ne soit pas trop près de fruits à récolter, car il peut les abîmer. 
  • Les papillons : s’ils ne sont pas loin des fleurs qu’ils apprécient et que vous leur installez de la paille et de l’herbe, les papillons viendront volontiers se réfugier dans votre hôtel à insectes.

Les étapes de construction d’un hôtel à insectes 

De quoi allez-vous avoir besoin ? 

Votre hôtel à insectes doit être fabriqué avec des matériaux naturels et de la nourriture pour les insectes.  Pour la structure, rassemblez des briques creuses et des planches en bois de 30 à 50 cm. Pour les abris des insectes, prévoyez de la paille, des tiges de bambous creuses, des pots de fleur, du bois, des tiges à moelle et des bûches de bois. 

Fabrication de l’ossature 

Inutile de clouer, visser ou découper des planches de bois ! Pour adapter l’activité à vos enfants, privilégiez l’empilement de briques creuses et créez des casiers en plaçant des planches de bois entre les briques. Un rectangle d’environ 40 cm sera suffisant pour créer votre hôtel à insectes. Pensez à créer une légère inclinaison avec la planche qui achèvera la construction : ceci créera un toit à un pan pour que l’eau s’écoule plus facilement en cas de pluie. 

Le toit 

Le toit doit impérativement être imperméable ! En général, la toiture en ardoise est privilégiée. Il suffit de poser les tuiles les unes à côté des autres en les faisant se chevaucher légèrement. Si votre structure est placée dans un endroit suffisamment isolé du vent, il ne sera pas utile de coller vos tuiles. Pensez à les faire déborder un peu de la structure afin de protéger celle-ci au mieux de la pluie et éviter les ruissellements.  

Installez l’ossature 

Avant de la remplir, installez l’ossature à l’emplacement choisi. Afin de ne pas être en contact avec l’humidité du sol, votre hôtel à insectes doit être surélevé d’au moins 20 cm. Vous pouvez le disposer sur un marche pied bien stable ou sur un empilement de planches ou de briques. Pour terminer, il vous faut à présent préparer le petit nid douillet des insectes en ajoutant divers matériaux à l’intérieur de cette ossature.  

Quels matériaux utiliser ?

Dans la nature, vous trouverez tous les matériaux naturels qui permettront d’attirer les insectes dans l’hôtel. Cette étape peut être réalisée par les enfants, même les plus jeunes. Voici une liste de matériaux utiles : 

  • Du bois et de la paille : cela constitue un excellent abri pour les chrysopes (petit insecte vert à ailes). Nous les confondons souvent avec les pucerons en raison de leur légère ressemblance, pourtant, leurs larves se nourrissent des pucerons. Cochenilles, œufs d’acarien, thrips sont également des mets qu’elles apprécient. 
  • Des tiges de bambou creuses : Elles permettent aux osmies, abeilles solitaires et pollinisatrices, de s’y abriter et d’y pondre leurs œufs. Cet insecte joue un rôle crucial dans la récolte des fruits et légumes. 
  • Des pots de fleur : si vous avez des vieux pots dont vous ne savez plus quoi faire, et qu’ils sont suffisamment petits pour entrer dans l’hôtel, il faut les garder. En les retournant et en les remplissant de foin, ils feront un excellent refuge pour les perce-oreilles, redoutables ennemis des pucerons. 
  • Des petites planches de bois : si vous entassez des planchettes de bois, des insectes xylophages (coléoptères, etc.) pourront s’y abriter. Les coccinelles apprécient également les petites planches comme refuge. Si celles-ci sont bien abritées, elles y passent l’hiver. 
  • Les briques : les briques serviront principalement de refuge aux osmies, à l’instar des tiges de bambou comme nous l’avons vu plus haut. 
  • Des bûches percées : c’est l’abri de prédilection des insectes butineurs et pollinisateurs, et plus particulièrement des guêpes solitaires ou des osmies. Ces insectes sont de véritables alliés pour les cultures, car, en plus de leur rôle de pollinisateurs, leurs larves se nourrissent de pucerons, parasites nuisibles. 
  • Les tiges à moelle : les tiges de sureau, de rosier, ou encore les ronces, sont un refuge idéal pour les syrphes (insectes jaune et noir à antennes) et les hyménoptères (insectes volants) d’une manière générale. 

Vous pouvez trouver tous ces matériaux dans la nature, mais également en acheter dans un magasin de bricolage si nécessaire. 

Voilà une session bricolage utile et conviviale qui vous permettra par la suite d’observer de nombreuses espèces dans leur nouvel habitat. 

À découvrir aussi

 
Les cahiers de vacances… S’ils rappellent de bons souvenirs à une poignée de parents, ils ...
27.06.2022 | Lire l'article
 
Raconter une histoire à ses enfants, c’est super, mais inventer une histoire spécialement pour eux, ...
24.06.2022 | Lire l'article
 
L’éveil sensoriel est au cœur des tout-petits. La découverte du monde qui les entoure fait ...
24.06.2022 | Lire l'article