Accueil » C'est Noël » Le vœu d’Andréas : Ukraine – 10 décembre
Histoires de NoëlC'est Noël
10.12.2021

Le vœu d’Andréas : Ukraine – 10 décembre

Voilà Andréas et Moustache propulsés en Ukraine, où ils rencontrent une jeune fille très minutieuse qui crée des figurines de Noël. Ils y apprennent aussi que dans ce pays, on met de (fausses) toiles d’araignée dans le sapin. Mais d’où vient cette tradition ? Oksana dit tout à nos deux voyageurs…

Retrouvez ci-dessous l’épisode du jour. Si vous préférez lire le conte vous-même à votre enfant, vous pouvez l’imprimer en téléchargeant l’épisode du jour ici en format PDF, ou le lire directement sur votre écran en cliquant-là.

Vous pouvez activer ou désactiver le mode de lecture “automatique” en cliquant sur le bouton “PLAY”
Sur smartphone, activez le mode sonnerie pour entendre l’histoire

Retrouvez-ici le 10ème chapitre :

Après leur voyage en Croatie, Andréas et Moustache sont prêts pour leur prochaine aventure.
Bien au chaud dans son lit, Andréas serre Moustache contre lui et… Un… Deux… Trois…

Ce soir, l’étoile magique les envoie en Ukraine pour découvrir les traditions de Noël !

Andréas ouvre les yeux pour découvrir où son voyage l’a amené cette fois-ci. Il observe tout ce qu’il voit autour de lui, sur les étagères ou sur les tables. On dirait un atelier de fabrication de figurines de Noël. Il aperçoit une jeune fille assise à une table en train de décorer minutieusement un objet.

sapin de Noël-2

Elle semble très concentrée alors Andréas essaie de ne pas faire trop de bruit. Il ne voudrait pas non plus la surprendre, ainsi il décide de se présenter en chuchotant.

— Bonjour, je m’appelle Andréas et j’aimerais regarder ce que vous faites.

La jeune fille lève la tête et regarde Andréas.

— Bonjour, je suis Oksana. Tu n’es pas obligé de chuchoter, il n’y a que nous aujourd’hui dans l’atelier.

— Je ne voulais pas vous déranger. Ça a l’air difficile de peindre de si petites choses avec de tout petits pinceaux.

— C’est une question d’habitude. Quand j’étais une petite fille, j’aimais tellement fabriquer des décorations de Noël avec mes grands-parents que maintenant, j’en fais mon métier.

Pendant ce temps, Moustache se promène dans l’atelier.

— Regarde Andréas, il y a plein de décorations en forme de toiles d’araignée ! s’écrie-t-il.

— C’est sûrement pour Halloween ! répond Andréas.

— Pas du tout, répond Oksana. Ce sont bien des décorations de Noël ! Et même, une décoration très importante ! Ici, nous mettons toujours au moins une toile d’araignée dans notre sapin !

— C’est marrant ! Je connais une dame américaine qui met un cornichon dans le sien. Cette année c’est moi qui l’ai trouvé en premier, il paraît que cela va me porter chance !

Andréas lui explique sa rencontre avec Jenna, et lui demande ensuite d’où vient cette tradition de mettre des toiles d’araignée.

Elle lui raconte la légende à l’origine de cette tradition :

— Il y a très longtemps, une femme pauvre habitait toute seule dans une maison minuscule, humide et très abîmée. Elle n’avait pas assez d’argent pour s’acheter de belles décorations pour embellir le maigre sapin qu’elle avait réussi à trouver dans la forêt. Un soir, elle était tellement triste et fatiguée qu’elle s’est mise à pleurer très fort. Le lendemain matin, quand elle s’est réveillée elle remarqua que dans la nuit des araignées avait tissé leurs toiles partout sur son petit arbre, elle eut envie de le jeter dehors. Mais juste au moment où elle allait l’attraper, un rayon de soleil entra par l’unique fenêtre de la maison et illumina les gouttes de rosée qui s’étaient formées sur les toiles. L’arbre se mit immédiatement à resplendir de haut en bas comme s’il était couvert de guirlandes lumineuses. Elle n’avait jamais vu de sapin aussi beau ! 

— Ça devait être très joli ! Je comprends pourquoi vous continuez à en accrocher.

Oksana lui offre une des toiles pour qu’il puisse l’accrocher chez lui quand il rentrera de ses voyages.

Puis, il s’assoit dans un vieux fauteuil de l’atelier et regarde travailler Oksana. Il sert Moustache contre lui et commence à s’endormir en pensant “il y a de belles décorations de Noël en Ukraine aussi…”

À découvrir aussi

 
Les cahiers de vacances… S’ils rappellent de bons souvenirs à une poignée de parents, ils ...
27.06.2022 | Lire l'article
 
Raconter une histoire à ses enfants, c’est super, mais inventer une histoire spécialement pour eux, ...
24.06.2022 | Lire l'article
 
L’éveil sensoriel est au cœur des tout-petits. La découverte du monde qui les entoure fait ...
24.06.2022 | Lire l'article